Tout savoir sur la gestion immobilière

Le professionnalisme est de mise lorsque des clients ou des entités confient la gestion de biens immobiliers à une agence. Il s’agit d’une grande responsabilité, mais le but est d’alléger la tâche des propriétaires et d’optimiser leurs maisons, appartements ou locaux. Voici les bases de ce service.

Vue d’ensemble

Il est question de gestion immobilière lorsque les responsabilités sont d’exécuter un contrôle, faire de l’exploitation ou encore optimiser l’utilisation d’un ou de plusieurs biens. Le gestionnaire immobilier doit alors prendre soin de ce que ses clients lui confient tout en leur rendant compte des changements et des informations utiles et qu’il est nécessaire de transmettre. En gros, les sociétés de « gestion immobilière » exploitent le patrimoine pour le compte des propriétaires, et fournissent une variété de services incluant :

  • Perception des loyers
  • Mise en location des locaux
  • Création et mise en œuvre du budget de gestion
  • Acceptation du paiement des loyers
  • Réalisation ou demande des paiements aux fournisseurs
  • Embauche de professionnels pour diverses maintenances (paysagistes, entrepreneurs en toiture, services électriques communs, plombiers, etc.)
  • Gestion des locataires et des relations avec eux (plaintes, etc.)
  • Traitement de toutes les notifications aux locataires
  • Traitement des notifications envoyées par les agences gouvernementales (urbaniste/travaux publics)
  • Et à peu près tout ce qu’il faut pour que la propriété continue de fonctionner.

Business Model les plus courants

Pourcentage du loyer

Il s’agit du modèle le plus courant utilisé par les sociétés de gestion immobilière dans le secteur résidentiel qui gèrent des logements collectifs et des maisons unifamiliales. Dans ce cas, tout propriétaire d’immeuble signe un contrat de gestion immobilière avec l’entreprise choisie, lui donnant le droit de le louer à de nouveaux locataires et d’en percevoir les loyers. D’habitude, les propriétaires ne savent même pas qui sont les locataires. La société de gestion immobilière conserve généralement 10 à 15 % du montant du loyer et partage le reste avec le propriétaire de l’immeuble.

Frais fixes

Il s’agit du modèle de revenu le plus couramment utilisé par les entreprises lorsqu’elles surveillent les maisons ou les terrains vides. Le travail ici consiste à surveiller la propriété et à s’assurer qu’elle est sûre et sécurisée, et à en faire rapport au propriétaire. Comme il n’y a aucun revenu provenant de ces propriétés, des frais mensuels fixes sont habituellement facturés au propriétaire.

Loyer garanti

Ce modèle est également utilisé dans l’espace résidentiel, mais surtout pour de petites unités dans des endroits très en demande. Ici, l’entreprise signe un contrat de location avec le propriétaire et lui verse un loyer fixe. Conformément à l’accord, la société a le droit de sous-louer la propriété pour un loyer plus élevé. Le revenu de l’entité correspond à la différence entre les deux loyers. En bref, un gestionnaire immobilier est réellement un petit chef d’entreprise qui doit tout faire pour que sa boîte soit en bonne santé.